Accueil   >  Patrimoine  >  Vignoble  >  Les sols du vignoble
Les sols du vignoble
Différents facteurs géologiques et climatiques contribuent au caractère particulier du sol et déterminent la qualité du produit.
Les schistes de l’ère secondaire recouverts par les sédiments du tertiaire forment la couche de fond de notre sol. Les dépôts des glaciers (moraines) et les éboulis du Mont de l’Arpille recouvrent la couche supérieure des terrains. Modelés et améliorés par la nature et le travail des hommes, ces sols, qui constituent d’ailleurs l’ensemble du vignoble valaisan, réunissent les conditions idéales pour cette culture bimillénaire.
Aujourd’hui, des études très précises ont été menées afin d’obtenir de chaque parchet le meilleur cru. Le vignoble a été réparti en secteurs et les communes de Martigny-Combe et Martigny disposent de plans d’encépagement ; les vignerons, lors du renouvellement de leurs parcelles, sont invitées à s’y conformer.